Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui sommes-nous ?

Un club vendéen spécialisé dans le VTT.

Nous pratiquons le Vélo Tout Terrain aussi bien en compétition (cross country, trial, descente, four cross) qu'en randonnée. Le club accueille également les amateurs de marche à pieds.

Recherche

Nous contacter

IMGP1909.JPG

Club : chauche.vtt@wanadoo.fr

Blog : blog.chauche.vtt@gmail.com

3 novembre 2014 1 03 /11 /novembre /2014 21:04
Johann nous raconte le Roc Marathon du vendredi:
 
A la fraîche, mais avec un beau temps de prévu, je m'habille en court de haut en bas. Il est 8h du matin et la mise en grille se prépare. Je suis très bien placé : 1ère vague et quatre lignes derrière les élites mondiales. Pour le rappel, j'étais en 3ème vague l'année dernière avec un gros numéro. Là, j'ai le n°263 : plutôt cool !
 
Et c'est le départ !
Plutôt pas mal placé, je suis avec un copain Thomas Meignan LC53 jusqu'en haut de la montée du Fournel où lui commence à avoir des ailes plus développées que les miennes. Plus tard dans la descente du Fournel là où je suis plutôt à mon aise, je rattrape Nicolas Vitelli du team Rotwild et fait un petit bout de chemin avec lui dont la montée de la Flute où il est juste derrière moi. Ca redescend ensuite et très vite et je prends de l'avance sur lui. Je m'éclate et prend beaucoup de plaisir à descendre. Mes bras s'en souviennent encore ! Grâce à un vélo de test tout suspendu Trek de 10kg en Project one prêté gracieusement par les cycles Bernaudeau à la Roche sur Yon, les franchissements sont au top en descente et le comportement du vélo en montée est quasi le même que mon semi rigide.
 
Plus tard, j'en fais les frais car je suis peut être parti un peut vite : crampes successives à partir de 55 bornes. Houlà, il en reste 30 environ !
 
Je perds presque 20 min cumulé à m’arrêter pour ces crampes et quand je tire la dernière à coté de mon vélo, je me fais passer par Nicolas Vitelli. Mes nerfs commencent à sortir et je reprends un bon rythme. Il doit être loin car je ne le vois plus. Plusieurs descentes se succèdent, je l’aperçois et le double. Je reprends de l'avance mais dans le finish une grosse portion roulante où lui est à son avantage et me dépasse en me prenant 3 min au classement général.
Jojo au Roc (2)
Classement : 275 sur 1746 arrivants en 5h20'19" avec le vainqueur Maxime Marotte en 3h34'14".
 
Pour info, l'année dernière j'étais 345ème en 5h38'12", donc 18 min de moins et 70 places de gagné, tout en sachant que 20 min arrêté pour des crampes c'est frustrant. Mais bon c'est comme ça...
 
La suite au prochain épisode...
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires